Avec la demande de RTE, 2 familles subissent une réquisition du préfet de police.

ce 18 juin 2013, pendant qu’une brigade de 3 voitures police avec 12 agents, accompagnée du commissaire de Vitrolles et du capitaine du poste des Pennes-Mirabeau. Tout ce petit monde présent sous le contrôle du préfet de police de Marseille et à la pressante demande de RTE, pour y couper 2 pointes d’arbres dans 2 propriétés sous la ligne 400 000 volts Ponteau-Réaltor aux Pennes-Mirabeau.

Champs libre est ouvert aux voyous en cette matinée et des citoyens honnêtes (des familles)  traités comme tel!

Comment un préfet de police peut-il se rendre complice d’un lobby (RTE), sans avoir auditionné les soit disant coupables?
Violant ainsi le droit de la propriété.

18 juin 2013 RTE demande l'intervention des forces de polices.

If you enjoyed this article, Get email updates (It’s Free)

À propos de Pennes-Mirabeau Environnement

Association: CDS Environnement Pennes-Mirabeau. 27 rue des genêts, 13170 Les Pennes-Mirabeau.
Ce contenu a été publié dans RTE - NOUS - JUSTICE, THT dans la Presse, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.